Accueil / Jujitsu / JUJITSU : un art martial ancestral à Bréval
JUJITSU : un art martial ancestral à Bréval Imprimer Envoyer
Écrit par Viravouth Yim   
Vendredi, 10 Janvier 2014 13:36

Le JuJitsu – ou encore Jiu-Jitsu – est, à l'origine, un système de self défense dont les techniques développées connurent leur apogée sous l'ère féodale du Japon et ses nombreuses guerres successives opposant des Samouraïs de différents clans.

Signifiant littéralement « Art de la Souplesse », le Jujitsu était, à cette époque, enseigné de manière très secrète à une élite, notamment aux guerriers Samouraïs pour leur permettre de continuer à combattre – et vaincre ! – à mains nues des adversaires en armes et en armures quand ils se trouvaient désarmés sur le champ de bataille.

D'une efficacité redoutable – car très souvent mortel – cet art martial bimillénaire, très complet au demeurant, comprend des coups (atémis), des projections et, surtout, des clés de membres et des étranglements sanguins appliqués à des points vitaux précis du corps.

Le principe fondamental même du Jujitsu est « d'emporter la victoire en cédant ou en s'adaptant », ne jamais s'opposer à la force brutale mais (la) vaincre en cédant devant elle.

Partie intégrante du Code du Bushido (ou La Voie du Guerrier) qui reflétait tout à la fois un art idéal de vivre, de combattre et de mourir du Samouraï, le Jujitsu tel que nous que nous le pratiquons aujourd'hui est – fort heureusement – débarrassé de toute velléité guerrière : les techniques « dangereuses » sont devenues plus « douces » (à travers ses disciplines héritières que sont le Judo et l'Aïkido), et savoir combattre à mains nues n'est plus nécessairement une question de vie ou de mort.

L'époque moderne a vu la mutation de l'art guerrier devenir une discipline sportive extrêmement populaire tout en restant très encadrée de nos jours.

Une Fédération Internationale de Jujitsu (IFJ) et de nombreuses écoles existent aujourd'hui à travers le monde.

En France, c'est la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFDJA) qui regroupe actuellement le plus grand nombre de pratiquants de Jujitsu.

Elle propose un enseignement de qualité, aussi bien de type self défense traditionnelle (sans compétitions), que sous forme de deux « variantes » axées vers la compétition sportive :

- le « Duo System », fondé sur l'expression technique où des couples (mixte ou non) s'affrontent par des schémas attaques/défenses pré-établies

- le « Fighting System », qui repose sur un affrontement direct de deux combattants sur une durée de 2 x 2 min pendant lesquelles ils doivent, pour gagner, marquer 3 Ippons (ou Full Ippon) : un en pied-poing (debout), un en projection (debout) et un en soumission clé/étranglement (au sol).

Il est également possible de pratiquer des "variantes" très spécifiques telles que le travail au sol (Ne Waza) comme le propose le Ju Jitsu Brésilien (JJB), très en vogue depuis une vingtaine d'années maintenant.

Mais qu'il soit pratiqué de manière "traditionnelle" ou plus "moderne", le Jujitsu est avant tout une vision rationnelle d'approche du combat qui vise à préserver en priorité l'intégrité physique tant de celui qui y a recours pour (se) défendre (Tori) par une victoire "propre" (clé et/ou étranglement) que de celui qui y subit (Uke) car non traumatisant pour lui et surtout, sans effluve de sang. 

Devenir donc Jujitsuka, c'est l'assurance de progresser dans la maîtrise physique de soi-même, tout en se maintenant dans une excellente condition.

Pratiquer à Bréval, c'est rejoindre un club à dimension humaine, accessible à tous, où bonne humeur, convivialité, respect de soi et des autres, entraide et prospérité sont des valeurs prédominantes inhérentes à l'art martiale et gratifiantes au quotidien.

 
RocketTheme Joomla Templates